On peut capter et produire sa chance

Publié le par MisterChance

Car il existe aussi des sortes de réservoir à chance qui peuvent nous maintenir et même nous recharger en chance et nous protéger, pour pouvoir continuer notre vie sur terre.

Ce sont les talismans et les médailles (et médaillons) ainsi que certains objets chargés positivement en chance.

Dans son livre "L'art et la science de la chance" Roger De Lafforest nous explique les différentes sortes d'objets chargés.

Il y a :

- Les objets empruntés, objets imprégnés par une inexplicable osmose du fluide vital de leurs propriétaires successifs où ils ont longtemps séjourné.

- Les objets essentiels de part leur forme ou leur matière qui concourent à l'harmonie universelle (ou la contrarient). Ils représentent un symbole, ils créent un champs de force. Ils peuvent être bénéfiques ou maléfiques .

- Les objets neutres.

- Les objets signes qui sont les plus redoutables. iIs ont une influence inusable (inhumain), ce sont les pentacles , étoile de Salomon , le nombre 666 (seul), les représentations diaboliques et d'autres encore ....

Tout ceci est vrai et ces faits sont mesurables . Combien de personne ne sachant pas tout ça, portent sur elle ces objets en pensant avoir de la chance. Pour certain oui, ils y contribuent, du moins je leur souhaite.

Par contre pour ceux qui portent sur eux ces objets "maléfiques" sans le savoir contribuent à leur malheur et à faire descendre leur capital chance.

Pour ceux qui ont un tatouage qui représente un objet signe maléfique diabolique ( tribal dans certains cas ), ou représentant la mort dans toutes ses formes ils contribueront aussi au malheur car ils sont une représentation du "signe" et du "mot". Certe ils sont beaux et bien en vue sur la peau .Et bien c'est exactement la meme chose qui se produit pour les objets signe (sauf que c'est plus difficile de l'enlever).

Il est possible de savoir pour les personnes tatouées si leur tatouage est porteur de chance, malchance ou neutre.

Mon blog est encore en construction nous verrons cela ultérieurement pour des exemples en images.

Commenter cet article