Benjamin Castaldi : analyse de son capital chance, de sa "malchance"

Publié le par MisterChance

QU'EST CE QUE "Le capital chance",

Chacun à sa naissance, en possède un certain capital, chacun le dépense au cours de sa vie, non pas a son gré, il est vrai, ni à l'heure de son choix ; mais selon les exigences de sa destinée, au fil des circonstances et des évènements qui composent une existence. Et quand les piles contenant la charge de vitalité sont vidées, c'est la mort inévitable.

Donc nous naissons tous avec une chance ou un capital chance qui va du moins trois (-3) qui est la "mort" au plus trois +3 qui est le maximum.

Je décris mon biomètre de chance sur mon site plus en détails.

Benjamin Castaldi est né avec un capital chance négatif de moins -0,5/3 ,né sous un Paranatellon faible propice et perméable aux "nocivités".

Il a maintenant un capital chance négatif de moins - 1,1/3, c'est une chute en avant de sa "chance". Ce sont les aléas de la vie, les coups du sort qui ont consumé son capital chance avec le temps et parfois d'autres choses .

La célébrité et la notoriété n'empêche pas la Malchance d'affecter notre capital chance.

Benjamin Castaldi : "J’ai voulu faire des économies d’impôts et je me suis fait avoir"

Benjamin Castaldi a été le premier présentateur d’une émission de téléréalité en France, c’était Loft Story sur M6 en 2001 et puis on l’a vu ensuite sur TF1 ou D8. Il démarre, ce vendredi, une nouvelle émission appelée "Super Million Question" sur NRJ12.

Benjamin Castaldi vient de publier un livre aux éditions de l’Archipel, "pour l’instant tout va bien", dans lequel il raconte ses galères, ses déboires amoureux, financiers et médicaux. Ça commence par un accident de moto, des complications professionnelles sur D8, où il dit ne pas avoir pu faire ce qu’il voulait sur cette chaîne mais sa plus grosse erreur, c’est de ne pas avoir anticipé ses baisses de revenu.

Benjamin Castaldi n’est pas du genre à se priver, il n’a pas hésité à investir dans des voitures de luxes et n’a pas forcément mis le frein sur ses dépenses depuis son départ de TF1, où il avait signé un très beau contrat d’exclusivité! "J’ai mis un an à ouvrir les yeux et à accepter qu’il fallait faire marche arrière, c’est la merde, j’aurais dû arrêter un an avant !" explique-t-il.

Benjamin Castaldi a fait une autre erreur, il pensait faire beaucoup d’économies dans la défiscalisation, "j’ai voulu faire des économies d’impôts, j’ai surinvesti dans des biens qui valaient très chers grâce à la loi Malraux mais 10 ans plus tard ils ne valaient plus rien."
(http://www.franceinfo.fr/emission/tout-et-son-contraire/2015-2016/benjamin-castaldi-j-ai-voulu-faire-des-economies-d-impots-et-je-me-suis-fait-avoir-15)

Je lui souhaite bonne chance pour son avenir. Et si il veut remonter sa chance, qu'il me contacte.

source :http://www.franceinfo.fr/emission/tout-et-son-contraire/2015-2016/benjamin-castaldi-j-ai-voulu-faire-des-economies-d-impots-et-je-me-suis-fait-avoir-15

source :http://www.franceinfo.fr/emission/tout-et-son-contraire/2015-2016/benjamin-castaldi-j-ai-voulu-faire-des-economies-d-impots-et-je-me-suis-fait-avoir-15

Commenter cet article